05 octobre 2005

dimanche 31 juillet

old tucson

comme tous les matins, après le réveil c'est un petit déjeuner dans la chambre. c'est pas qu'on s'en lasse mais heureusement que j'aime bien le nesquick froid...

puis on part pour les studios de old tucson, le deuxième lieu de tournage de la série. mp et sofy y étaient déjà allées il y a 7 ans, donc elles connaissent bien la route... enfin, presque. déjà elles ne prennent apparemment pas la même, là c'est une route large et toute droite alors que la dernière fois, ça tournait bien parait-il. et puis mp est tellement absorbée par la musique et le changement de cds qu'au bout d'un quart d'heure à rouler sans avoir trouvé l'embranchement, elle se dit qu'elles ont peut-être raté la route! pffff, est-ce vraiment digne d'un bon guide ça? je me le demande. enfin, bref, pour se repérer, elle regarde sur la carte et note une intersection près de 10 km après la bonne et effectivement on y arrive. allez hop, demi tour. finalement le carrefour pour les studios est juste à la sortie de la ville (la musique nous perdra!). là par contre, la physionomie (quel beau mot, je m'épate!) de la route change et ce ne sont que montées et descentes et virages, je ne suis pas malade, malgré le nesquick. là-bas ils appellent ça des "dips"...

finalement nous arrivons enfin sur le parking des studios qui est plutôt désert. ce n'est pas encore ouvert alors on va en profiter pour faire un tour dans les cactus avec les copains. c'est beau, mais ça pique.

112

avec mon copain "kidou gris"

j'en profite aussi pour faire un peu d'escalade car j'aime bien ça. marion me prend en photo, et franchement je ne comprends pas pourquoi elle me prend d'en bas et pas d'en haut. aurais-je un trou dans mon pantalon? noooon, pas mon style!

12

m'enfin... j'ai encore du mal à tout saisir à la psychologie féminine... on m'a dit qu'il faudrait que je m'adresse à un certain teaspoon pour en savoir plus, mais je sais pas qui c'est ni où le trouver...

finalement les studios ouvrent, on fait la queue pour avoir les tickets (moi toujours planqué dans le sac pour pas payer). la caissière de mp, lolotte et h est trop nulle, elle sait même pas qu'elles ont droit à une réduc avec la visite à mescal la veille. vraiment pas doués ces amerloques comme dirait h!
mais voilà, nous entrons enfin dans une sorte de petit village de cowboys. il y a des hauts parleurs avec de la musique... décidément! c'est pas que c'est soûlant cette musique mais un peu à la longue.
on file d'abord sur le petit train qui fait le tour du parc. il est super, j'adore! on voit donc le village d'en haut, l'envers des décors (ah! ah! normal on passe derrière!) avec la mission et l'endroit où a été tourné "le grand chaparral", on voit le cimetière, une église. ça va un peu vite quand même, le vent fouette mes cheveux parce que je le vaux bien.
dans le train on a retrouvé des français qui étaient avec nous au restaurant la veille. il y a deux ados qui ont l'air de s'embêter (je suis poli) à suivre leurs parents!

après ce petit tour décoiffant, nous faisons un tour à pied. petite photo devant la mission (je comprends maintenant quand il s'agit de décors de la série, avec les "ooooh" et "aaaah" qui retentissent...), puis sandra se fait capturer par des cowboys qui l'attachent à la voie de chemin de fer. moi ça me fait un peu peur les cowboys, alors... je me casse! et j'ai un peu honte aussi...
puis c'est fort reunion (le grand chaparral), où marion et sofy se disputent à coups de chaises. on va aussi voir une mine, mais en fait, il y a des rails qui rentrent dans la terre et s'arrêtent deux mètres plus loin. comme si j'avais pas vu que c'était un décor! pffff... il y a une jolie locomotive à vapeur (sandra y joue les mylène farmer), des vaches avec des cornes immenses (je suis sûr qu'elle doivent être modifiées génétiquement, c'est pas possible... long horn? ah, pardon...)

13

ensuite, les filles me traînent au cimetière où j'assiste à une scène venue de l'espace... mp demande à lolotte de l'épouser!!! bon, y aurait-il une corde par là pour que je me pende tout de suite? ou alors enterrez-moi direct à y être. non mais je rêve!! là je crois qu'on a atteint le summum du ridicule. ah, c'est une scène de la série quand kid demande lou en mariage? oui je veux bien, mais quand même c'est la très très très très terrible honte. courage fuyons...
nous visitons l'église dans laquelle on peut vraiment se marier (lolotte dirait qu'elle est kitchissime), puis nous retournons dans le village. là nous assistons à un spectacle avec des faux cowboys qui font semblant de se tuer avec du faux sang trop rouge et on va manger dans un des restaurants. on fait ensuite un tour dans le saloon où il y a un spectacle de french cancan, mais on ne voit que la fin. puis il y a un autre spectacle avec un faux cowboy qui est pendu pour de faux, j'ai vu tout de suite l'astuce, ils l'ont pendu par le col et pas par le cou! nous entrons alors dans le "city hall" où il y a une expo sur les films et séries tournés ici et on peut voir les habits de "la petite maison dans la prairie". j'aime beaucoup le chapeau d'harriet olson! oui, j'ai des goûts bizarres, so what?
les filles vont ensuite faire une photo en habits d'époque, là j'ai moins honte! je la trouve jolie la photo!

groupereu05_1

on fait ensuite un tour dans la mine, c'est tout noir, on ne voit rien, sofy a très très peur. moi ça me fait bien marrer (on me la fait pas, je suis un homme, un vrai...). il faut "follow the light". devant moi il y a lolotte avec sa montre fluorescente alors je "follow the light de la montre!" à la fin, notre guide propose à sandra de rencontrer "george":
"sandra, do you want to meet george?" sandra elle a peur de rien alors elle dit "yes" et là un gros squelette sort du noir... bof... allez, il est près de 14h30 et le parc ferme très tôt à 15h, alors on fait encore vite un tour, on prend quelques photos et on sort en passant par la boutique où pour une fois, on n'achète rien... ça change!
de retour sur le parking, nous assistons à un épisode de "bip bip et le coyote", avec un vrai coyote et un vrai road runner. étonnant "isn't it?"
allez, c'est reparti sur la route des dips, c'est rigolo finalement. on s'arrête ensuite dans un supermarché pour acheter de quoi manger pour le lendemain, puis retour à l'hôtel.
tout le monde dans la psicine sauf mp avant le départ pour le restaurant "el charro" conseillé par un certain ty miller (connais pas...). en route on s'arrête dans tucson pour voir une jolie église espagnole avec un magnifique coucher de soleil (ah les couchers de soleil de l'arizona!) et puis marion, sandra et sofy filent pour prendre en photo une statue, mais il ne faut pas traîner car le restaurant ferme tôt (bizarre ça aussi, après 20h on ne peut plus manger). la guacamole est succulente, le cocktail aussi, et la limonade aussi, et la bouffe aussi (toujours trop copieuse) mais marion a failli mourir sur place à cause d'un piment. pauvre marion. tiens, j'y pense, pour une fois, c'était elle qui était rouge et pas lolotte!
dodo bien mérité... tornade à l'horizon.

Posté par poney_express à 16:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur dimanche 31 juillet

    Mon cher Kidou? Comment ça tu ne comprendras jamais rien à la psychologie féminine? c'est pourtant pas compliqué : la phrase maîtresse à retenir c'est : "On est là pour s'éclater", et la deuxième, c'est "Le ridicule ne tue pas... heureusement, parce que nous serions toutes 6 pieds sous terre" lol! Bref, tu es encore un peu jeune, alors je comprends que tu te soies parfois senti sur une autre planète, mais ne t'inquiète pas, c'est pas contagieux même si ça se soigne pas.
    Bref, quand tu rencontreras Teaspoon, n'oublie pas de lui demander de te tell about girls. ;o)
    Gros bisous, et merci pour ton récit si plain de vie et de naïveté.
    Marion

    PS : tu étais très bien, sur ton rocher.

    Posté par Marion, 06 octobre 2005 à 13:54 | | Répondre
Nouveau commentaire