19 octobre 2005

mercredi 3 août

monument valley

la nuit a été bonne dans cette très grande chambre. ici, nous avons enfin droit à un "vrai" petit déjeuner (même si j'aime bien moi le nesquick...). nous montons donc à l'étage dans la salle de restaurant, il y a un buffet avec plein de trucs trop gros à manger. même les fraises elles sont énormes. y'a plein de monde, mais on trouve une table pour tous.
nous quittons l'hôtel (et hop encore un remplissage de voiture) et avant de vraiment démarrer, nous nous arrêtons dans un tout petit supermarché pour acheter quelques victuailles pour midi. y'a pas grand chose dans les rayons mais heureusement il nous reste un peu de viande séchée.

cette fois on prend vraiment la route, on repasse par le grand canyon. ben oui, c'est la route, on n'y peut rien! le temps est encore gris, mais on s'arrête quand même pour faire quelques photos. y'a encore des japonais qui se baladent avec leurs chiens dans les bras (ils ont peur qu'ils sautent?) et qui les prennent en photo...
la route est jolie, dommage qu'on ne voit plus le canyon.
elle devient vite déserte. sur le côté il y a des collines roses et blanches on dirait que c'est du sable.
on entre ensuite dans le territoire indien, ils ont vraiment l'air pauvres et tout ça, comme pour le petit papa noël, "c'est un peu à cause de moi", enfin, des cowboys.

avant d'arriver à kayenta, on s'arrête dans une station service au milieu de nulle part. devant la porte, un vieil indien, une vieille indienne et un chien pas très en forme qui cherche l'ombre. ils sont là, ils ne font rien... manque plus qu'une musique à la "il était une fois dans l'ouest" et c'est la totale!
je tombe presque dans la déprime là! heureusement, nous arrivons à kayenta et nous allons directement à l'hôtel. mais nos chambres ne sont pas prêtes, c'est dommage, va falloir se trimballer les valises dans la voiture tout le long du trajet dans le parc.
comme on a faim, on mange là, sur le parking, il est désert, y'a juste un chien noir qui somnole... trop déprimant ce pays!

nous partons enfin pour monument valley, il y a encore près de 30 minutes de route. mais ce qui est bien c'est qu'il commence à faire beau. et là on voit apparaître sur les bords de la route toute droite les premiers pythons rocheux rouges. c'est très très beau (autant que le grand canyon mais différent).
à l'entrée du parc on fait une photo devant le panneau pour nous immortaliser.

20

les filles décident de faire la balade avec leur propre (qui le sera plus pour longtemps propre) voiture. et en plus elle est blanche...
le chemin est bien tracé mais très très défoncé. on peut pas rouler vite, mais du coup on contemple encore mieux le paysage. avec le soleil c'est vraiment top.
on s'arrête à tous les points de vue proposés sur le parcours. les "monuments" (d'où le nom! je suis trop intelligent!) ont tous un nom et une forme particulière. ouais enfin, la forme, faut parfois chercher, d'ailleurs les filles elles trouvent d'autres formes toutes plus farfelues les unes que les autres.

211

on arrive alors à john ford's point où je vais assister à ma scène "la honte" quotidienne. marion qui a vu un sacré paquet de westerns devient comme folle devant ce lieu mythique. elle se transforme alors en "speedy gonzalez", un pote à moi mexicain. sa spécialité, courir très très vite en faisant de la fumée derrière lui. ben là marion, c'est un peu pareil. elle veut se faire prendre en photo tout au bout du rocher, alors elle court et elle court et elle court encore (cours forrest cours!) et elle arrive au bout et euh... elle a pas fait gaffe qu'il fallait en fait faire "la queue". y'a d'autres personnes qui tâchent de se faire prendre en photos et marion, bah elle leur passe devant. oups pardon! finalement elle se rend compte de sa bourde, patiente un peu et là laisse éclater sa joie une fois seule sur ce bout de caillou. et un fantasme de plus réalisé, un!

221

devant john ford's point

elle en est rapidement chassée par une indienne en costume folklorique sur son cheval qui vient prendre sa place...

c'est pas tout ça, mais il serait temps d'aller voir les autres lieux. un peu de secouage et d'autres "formes" plus tard, nous arrivons devant ce qui s'appelle "totem pole". au loin des rocs en forme de totems. le problème c'est que sur beaucoup de ces petits parkings où on se gare pour admirer le paysage, il y a des indiens qui vendent des bijoux. allez hop! marion et sofy achètent chacune un collier. et moi? rien! que dalle! radines!

on continue notre boucle. h a très très envie de faire pipi, mais y'a pas trop d'arbres...
on aperçoit aussi un sauna. parait que teaspoon en avait un. mais qui c'est ce teaspoon encore?

le soleil commence à se coucher et les couleurs deviennent encore plus rouges, c'est vraiment grandiose ce paysage. déjà je suis petit, mais là devant ce décor, je suis... nano...
le parc va fermer, il est temps de rentrer, non sans attendre quand même le coucher du soleil.

231

avec les copains au coucher de soleil

la vessie de h va exploser, mais le visitor center est déjà fermé. heureusement, il y a des toilettes chimiques, elle se transforme elle aussi en "speedy". décidément! pendant ce temps, les filles mitraillent encore. cette fois, c'est reparti pour l'hôtel.

je vais avec mp et sandra à la réception et là l'attente est longue! en fait une italienne n'a pas eu ses bagages et doit se les faire livrer et il y a un problème. les italiens parlent fort, même en anglais.
finalement on prend possession de nos chambres, assez spacieuses. comme on n'a rien prévu pour le soir et qu'il ne reste plus de viande séchée, on va manger au restaurant de l'hôtel. c'est très très long là aussi!! y'en a qui s'impatientent. heureusement la boutique étant à côté, je vous laisse deviner ce qu'elles font à tour de rôle en attendant les plats. hum.
allez nano, il est temps d'aller au dodo faire de beaux rêves tous rouges.

Posté par poney_express à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur mercredi 3 août

Nouveau commentaire