10 octobre 2005

lundi 1er août

tucson => flagstaff

bon, je sais plus trop à quelle heure je me suis réveillé ce jour-là mais en tout cas, c'est le dernier matin à tucson et ça me rend tout triste. c'est un peu comme si je quittais mon "chez moi".
on prend la route vers le nord direction flagstaff. on reprend la même "highway" (je commence à bien maîtriser la langue!) qu'à l'aller  jusqu'à phoenix puis on continue vers le nord (toujours plus au nord! et pas à l'ouest!) vers sedona.
on fait un petit arrêt sur une aire d'autoroute. là-bas, c'est rare, les aires. certaines filles en profitent pour téléphoner à leurs familles, font un tour aux toilettes et des photos. il faut dire qu'on surplombe une immense plaine désertique, c'est beau. sur le parking, il y a plein de bus scolaires. dire que sandra et lolotte s'étaient cassées la tête pour en prendre un en photo, là elles ont l'embarras du choix. bizarrement, on n'est pas trop envahi par les élèves! mais ceux qu'on voit ont leur nom autour du cou... peut-être parce qu'ici c'est tellement grand que pour les retrouver c'est plus facile! un peu comme les chiens quoi...
allez, c'est reparti et on commence à apercevoir des rochers rouges avant l'entrée dans la ville de sedona. sofy et mp avaient beaucoup apprécié cette ville lors de leur premier voyage. on y arrive vers 13h et on file vers le "oak creek canyon" pour pique niquer. c'est à la sortie de la ville en fait, donc on traverse sedona, et c'est beau... allez...

arrivés au canyon il faut payer un petit droit d'entrée. on gare la voiture et on va pique niquer, c'est cool y'a des tables exprès pour ça. bon, je ne reviendrai pas sur l'attitude infantile de certaines qui commencent à s'asperger d'eau. non, mais on se demande quel âge elles ont! moi j'ai à peine une semaine et je suis très sage!
puis on va aller se détendre au bord de la rivière. il faut prendre un petit chemin goudronné, en passant devant des toilettes écologiques. j'ai pas essayé, mais parait qu'en fait y'a une cuvette mais qui donne sur un trou assez profond et que quand on soulève le couvercle... ben y'a de l'air froid qui rafraîchit les fesses! oui, je vous donne tous les détails, so what?? c'est important. si jamais vous devez utiliser des toilettes comme ça, vous ferez gaffe au courant d'air! dehors y'a un panneau qui explique le système. c'est ingénieux, mais ça pue un peu quand même...
allons plutôt respirer le grand air au bord de cette fameuse rivière. comme la roche est rouge, on dirait que l'eau aussi est rouge. on va d'abord dans un coin où il y a des gens qui sautent depuis le bord. ça fait peur. mais il y a beaucoup de monde et on aime bien la tranquillité alors on continue à marcher et on trouve un petit coin derrière un gros rocher. c'est le moment de la détente avec les copains.

14

je vous les ai pas complètement présentés, alors voilà de gauche à droite:
hickok le tout noir, kidou gris, cody, hickok le prem's, hickok le grognon et votre serviteur

là on ne fait rien et on est bien hein tintin?
les filles en profitent pour mettre leurs petits petons dans l'eau qui est froide et le sol est glissant. elles font encore pleins de photos et mâtent quelques gars... non, je ne suis pas jaloux, je sais que je les surpasse tous!
mon copain kidou gris en profite aussi pour pêcher un peu...

15

bon, c'est pas tout ça mais faudrait penser à se bouger un peu. on remballe toutes les affaires, nous on retourne dans le sac rouge avec les copains et direction la voiture (les filles mâtent encore... pffff).
on repart par là où on est arrivé pour aller voir l'église "holy cross" de sedona. dans la voiture, c'est trop cool on chante à tue tête "la vallée de dana", j'adore!
on arrive à l'église, elle est comme intégrée à la montagne et de l'intérieur on peu voir tout le paysage. ça me donnerait presque envie de me convertir.
et puis je sais pas ici, je sens comme une espèce de plénitude dans mon petit corps de chiffon. on m'a parlé de vortex? kezako?
là, à l'église une femme propose aux filles de les prendre toutes en photo. mais elle est trop bizarre, elle leur dit qu'il faut boire quand il fait chaud. je pense que le vortex a dû l'atteindre...
on redescend pour aller dans la ville. et c'est l'heure du shopping... et ça dure... mais faut dire que les magasins sont vraiment jolis, ils vendent pleins d'objets indiens et les filles y laissent leurs économies. mais ça valait le coup y parait alors...
finalement après ces petites amplettes on repart pour de bon vers flagstaff. on prend une route bordée de sapins et qui serpente. marion conduit, sofy est copilote et elles stressent à cause de la jauge d'essence qui est basse, voire très basse. mp a beau leur dire que d'après ses calculs, on peut arriver à flagstaff, la confiance ne règne pas. d'ailleurs en arrivant dans flagstaff, sans être tombées en panne (moi je crois tout ce que mp me dit), elles se précipitent avant tout dans une station service. lolotte et sandra sont les pros du carreau (lavage des vitres de la voiture pour pouvoir prendre des photos sans tâches). moi je bulle...
à flagstaff on va encore dormir dans un motel 6.

celineh, sofy et sandra décident de rester à l'hôtel ce soir pendant que lolotte, marion et mp veulent aller manger à l'extérieur et aller faire un tour en ville. moi je suis mp, parait qu'il y a des trains à voir... et j'aime bien les trains.
elles se mangent une salade en face de l'hôtel et prennent la voiture direction le centre ville. en fait il est tout petit et pas très éclairé. y'a plein de boutiques... fermées... c'est un peu glauque. et là on entend siffler le train (oui, on m'a déjà dit que c'était une chanson). on s'arrête au passage à niveau et wow, y'a un millier de wagons! c'est trop terrible!
puis on va faire comme dans les feuilletons américains et aller boire un coup accoudés à un bar. y'en a pas beaucoup d'ouverts. finalement on trouve le bar d'un hôtel avec un vigile qui leur demande leurs papiers d'identité! à mon avis c'était plus pour savoir leur nom que leur âge! moi je suis toujours caché, vous vous doutez bien que j'ai pas l'âge! allez on file au comptoir et on commande des bières (ça le fait!) enfin, pas marion parce qu'elle conduit.
une fille vient leur parler... je me demande si elle les drague pas...
la bière finie pour lolotte et mp (hic!) on décide de rentrer. elles veulent absolument s'arrêter pour photographier des panneaux de signalisation (route 66). comprends pas... mais je pense que la bière leur monte à la tête...

16

quoique... non en y repensant, c'est bien leur état normal. lolotte, elle prend les plaques minéralogiques en photos alors...
retour à l'hôtel sans encombre (mp arrive à retrouver le chemin...) et dodo.

Posté par poney_express à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur lundi 1er août

Nouveau commentaire